Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 19:44

En vacances, nous vous faisons profiter de nos lectures estivales.

 

Outre les traditionnels gossips people, certains articles sont des mines de bons plans.

 

D'abord dans Femme Actuelle:

 

"Mamie est à 500 km... pas évident de savoir à qui confier les enfants le temps d'un dîner improvisé ou d'un après-midi culturel sur son lieu de vacances. A moins de se connecter à www.famihero.com.

 

Quel que soit le lieu de villégiature, le site vous met en contact avec une baby-sitter à proximité."  

 

Puis cet article très complet dans le ELLE. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

 

 

 ELLE 

 

Dans un autre ELLE, d'autres bons plans sont donnés pour des sites ou applis pour de la garde d'enfants, leur garde-robe, les repas du soir et les fournitures.

 

On note particulièrement:

 

troctagarde.com Pour dealer des échanges de baby-sitting entre parents. Vous récupérez vos enfants et leurs copains le lundi soir à la sortie de l'école? A charge de revanche pour le mercredi après-midi. C'est gratuit, moyennant une cotisation annuelle de 12€.

 

babychou.com Cette agence de recrutement de baby-sitters inaugure une formule relais midi qui permet de mutualiser les coûts avec une autre famille (jusqu'à quatre enfants qui déjeunent au domicile de chaque famille à tour de rôle).

 

lestribus.paris.fr Le nouveau site d'annonces gratuites de la Mairie de Paris pour trouver une nounou, une assistante maternelle, une garde partagée ou un accompagnement à des activités 

 

Un encart nous informe également de l'ouverture d'un centre Happy Families à Beaubourg où les parents parisiens pourront faire un bilan de compétences, recevoir un massage ou changer de coupe de cheuveux, avec bébé.

 

Pour lire l'article, cliquez sur le lien suivant ELLE du 16 août 2013 

 

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 21:26

Lors de la dernière formation sur le thème "Avocat et parent c'est possible!" une consœur, Corinne, nous a fait part de son expérience sur les aides de la CAF pour celles ayant un besoin de garde complémentaire mensuel peu important (2 heures par soir, par exemple, pour faire la jonction entre la crèche  ou le centre de loisirs, et nos retours à domicile un peu plus tardif que 18 h 30…). 

 

Déclic Eveil est le prestataire de service de garde proposé par le Barreau de Paris dans Praeferentia.

 

Cette société bénéficie de l’agrément lui permettant de faire bénéficier aux parents du complément de libre choix de mode de garde versé par la CAF au titre du recours à une structure pour l’emploi d’une garde à domicile, et dès lors que les parents ne sont pas eux-mêmes employeurs d’une nounou (le complément de libre choix de mode de garde versé dans ce dernier cadre n’est pas cumulable  avec le complément intégral de libre choix de mode de garde au titre du recours à une structure).

 

L’avantage majeur de faire appel à ce genre de sociétés est qu’elles nous libèrent totalement des obligations d’employeurs toujours un peu compliquées dans le cadre d’une relation de particulier employeur.

 

Déclic Eveil fournit une simulation du coût de garde sur la base de 43 heures mensuelles (attention, le devis mentionne un montant de prise en charge par la CAF qui est très légèrement inférieur à celui en vigueur depuis le 1 er avril 2013 pour les familles dépassant les seuils de revenus de référence de la CAF, de 606,68 euros et non 599 euros).

 

 

Désignation

Nb d’heures mensuelles estimées*

Coût horaire TTC

Montant mensuel de la prestation TTC

Garde de 2 enfants de 1 et 3 ans

Tarif 20.5€/Heure

Garde d’enfant environ 10H/semaine

 

Prestation mensuelle PAJE –complément mode de garde pour des enfants de moins plus de 3 ans

 

Reste à payer

mensuellement après la PAJE et les 50% de déduction d’impôts

  

 

43H

  

 

  20.5€

 

 

 

 

881.5€

 

 

 

 

599€

 

 

 

 

141.25€

 

 

Voici les explications complémentaires de Corinne :

 

En principe,  l’avantage fiscal (50 % de crédit d’impôt sur le montant net payé) est applicable, que la famille soit employeur direct et/ou ait recours à une structure pour l’emploi d’une garde à domicile (les 2 sont donc bien cumulables), mais dans la limite du plafond de dépenses de 12.000 euros par an (majoré de 1.500 euros par enfant en plus et dans la limite de 15.000 euros).

 

Ce sont en revanche les aides de la CAF au titre du complément de libre choix de mode de garde qui ne se cumulent pas intégralement. J’avais fait faire le calcul par la CAF à l’époque où j’employais une nounou à mi-temps en garde partagée, et le CAF ne prenait en charge (en plus des 170 euros et quelques versés par mois en tant qu’employeur direct) qu’un montant équivalent à 100 euros par mois au titre du recours à une structure pour l’emploi du baby-sitter, en plus, pour le soir. Le calcul opéré par la CAF pour arriver aux 100 euros par mois est d’ailleurs resté totalement obscur (motif annoncé « vous savez, c’est nos logiciels qui s’en chargent »…).  Cela me revenant au même coût net pour moi, approximativement, qu’en demandant à ma nounou de faire des heures supplémentaires déclarées, je n’ai pas eu recours à cette solution.

 

D’autres agences de garde d’enfants à domicile, telles que Yoopala, sont moins chères tout en pouvant offrir des baby-sitters de qualité, mais ne se placent pas sur le même créneau de prestations de services que Déclic Eveil. Pour information, le coût d’une intervention avec Yoopala sur la base de 1,5 heures par jour, 5 fois par semaine, revient approximativement à 1,61 euros de l’heure, et elle accepte une intervention journalière minimale d’une heure. Pour comparaison, le taux horaire de baby-sitting à Paris peut  souvent s’élever à 10 euros nets.

 

Merci à Corinne qui nous a transmis ces informations très précieuses et complètes !

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 22:16

Afin de vous faciliter les démarches fastidieuses du recrutement d'une nounou, nous vous transmettons des modèles de documents:

 

Depuis peu, seules les cotisations au réel sont possibles.

 

Le pendant du recrutement est, à terme plus ou moins long, le licenciement du salarié, que ce soit pour incompatibilité entre la famille et la nounou ou car les enfants vont à l'école et le besoin s'éteint..

 

Là encore, de nouvelles démarches attendent l'employeur:

 

Ces différents documents, fournis par Paris Service Famille (http://paris-servicesfamilles.com.fr/www/) ne sont que des modèles et il vous appartient de vérifier la conformité des montants et des procédures avec la législation en vigueur.  

 

Si vous le souhaitez, nous pouvons également vous assister sur toutes les formalités d'embauche (une fois votre choix sur la nounou déterminé) par le biais d'un Pack Embauche. (contact@momsalabarre.fr)

 

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une garde sereine de vos enfants! 

 

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 22:10

Pour ceux qui fêtent encore la Saint Valentin:

 

Afin de vous permettre de trouver le meilleur prestataire pour la garde d'enfant ponctuelle, nous vous transmettons une nouvelle société, qui propose une St Valentin 2013offre spéciale Saint Valentin mais également ses services le reste de l'année bien sûr!

 

La vocation d’Ujima Services est d’accompagner enfants et parents au quotidien en répondant au mieux à leurs besoins et en aidant ces derniers à concilier vie familiale et vie professionnelle.

Parce qu'il n'est pas évident pour les parents d'accorder du temps au couple, nous souhaitons, dans le cadre de la Saint Valentin, donner un coup de pouce à ceux qui aimeraient se retrouver en amoureux le temps d’une soirée ou d’un week-end.

 

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 21:23

La société Baby Prestige propose un service de conciergerie haut de gamme, spécialisé dans l'univers de l'enfance, ex. une baby-sitter, un chauffeur pour conduire vos enfants à l'école ou à leurs activités, de l’aide pour organiser un goûter d'anniversaire inoubliable.

 

Elle met aussi à votre disposition du personnel qualifié pour la garde d’enfants handicapés ou autistes.

 

Enfin, il peut également s’agir d’accompagnement à l’étranger ou d’au pair.

 

La société qui a l’habitude de traiter avec la clientèle anglo-saxonne a noué de nombreux partenariats avec les palaces parisiens et de la Côte d’Azur, ainsi que les hôtels du resort Disney.

 

Surtout l'avantage non négligeable de cette société est qu'elle est disponible 24h/24h et 7j/7j et s'engage à répondre à votre besoin dans l'heure, ce qui peut s'avérer particulièrement utile lorsque notre mode de garde habituel nous fait défaut une heure avant une audience!

 

Plus amusant, la société organise aussi des baby shower parties.

 

Plus d'information sur le lien suivant : Baby Prestige

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 11:34

Afin de faciliter la rencontre entre familles souhaitant partager une nounou à domicile, Babychou Services Paris organise un "Baby Dating" le samedi 1er décembre de 10h à 12h dans la boutique Une mère une fille à Paris, 43 boulevard Garibaldi, Paris 15ème.

 

Plus d'informations sur le lien suivant CP11 BabyDating Paris CP11 BabyDating Paris

 

Plus de dates pour la banlieue et la province CP11 BabyDating CP11 BabyDating

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 11:22

Ça y est, les jeunes parents parisiens ont reçu leur réponse négative pour leur place en crèche…

 

Voyant leurs client(e)s rencontrer des difficultés à trouver une famille pour une garde partagée, 9 commerces « family-friendly » de Paris se sont réunis pour organiser un événement nouveau : un speed dating garde partagée !

 

Cet événement aura lieu le samedi 30 juin 2012 et sera certainement renouvelé à chaque période de réponse des crèches…

 

Plus d'infos avec les lieux participants sur le lien suivant: Speed dating garde partagee Speed dating garde partagee

 

Le site internet sera actif à partir du mercredi 20 ou jeudi 21 juin au plus tard.

 

Merci à Aurore pour l'information!

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 09:12

En 1983, Madame Catherine LESAGE, jeune avocate maman (récemment élue Bâtonnier) a décidé, face à l'absence de structures d'accueil, de créer une crèche.

 

Accompagnée d'une consoeur, elle s'est adressée au Bâtonnier de l'époque pour solliciter la mise à disposition d'une partie de l'hôtel particulier récemment acquis pour la maison de l'avocat.

 

Le Bâtonnier ayant accordé le cabanon se trouvant au fond du jardin de l'hôtel particulier, la crèche a ainsi pu être créée.

 

Après avoir déménagé en 2008-2009, en même temps que la maison de l'avocat, elle est toujours en activité à ce jour et accueille 27 enfants dont 7 issus de parents non avocats.

 

Voici un exemple encourageant de ce qu'il est possible de faire.

 

Cependant, cela serait plus difficile à mettre en oeuvre à Paris au regard de la dissémination des foyers.

 

Madame Christiane FERAL-SCHUHL souhaite donc privilégier le partenariat avec des crèches privées.

 

Toutefois, cela n'est pas possible à ce jour, au regard de la législation fiscale en vigueur qui ne permet pas aux professions libérales de bénéficier des mêmes avantages que les salariés. De ce fait, le coût d'un berceau pour un couple d'avocats rend inenvisageable l'accès à une crèche privée.

 

Madame Christiane FERAL-SCHUHL tente de faire évoluer la législation fiscale pour supprimer cette inégalité et ainsi faciliter l'accès des parents avocats à des crèches privées.

 

Nous espérons obtenir une réponse à court terme et vous tiendrons informés.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 22:37

Article intéressant et bien fait paru dans Le Monde.fr le 15 aout:

 

Alors que les vacances en famille se terminent et que la rentrée approche, quelques conseils pour trouver une baby-sitter. Les vacances en famille se terminent, et la rentrée approche. Une question taraude nombre de parents : comment trouver la personne qui emmènera les enfants à l'école, les reprendra le soir ou les gardera le mercredi ? Comment s'y prendre pour trouver une baby-sitter digne de confiance ? Quelques conseils.

 

QUAND FAUT-IL S'EN OCCUPER ?

"Il faut se dépêcher si vous voulez faire appel à une agence", assure Claire Lanneau, directrice du réseau Babychou Services. L'agence recrute en général une personne expérimentée, et la remplace, sous vingt-quatre heures au plus tard, lorsqu'elle s'absente. Revers de la médaille, il faut payer ce service : compter 800 euros par an chez Babychou.

 

RECRUTER SOI-MÊME

Vous pouvez déposer gratuitement une annonce sur le site Bebe-nounou.fr. Demandez des références et n'hésitez pas à appeler les parents concernés pour prendre des renseignements. Si vous cherchez des étudiantes, vous pouvez déposer une annonce gratuitement sur le site Letudiant.fr. Impossible, hélas, de déposer des offres sur les sites des universités, hormis celui de l'American University in Paris (Aup.edu). Attention, les étudiants ne connaîtront leurs emplois du temps qu'en septembre ou octobre.

 

QUI EST L'EMPLOYEUR ?

Rares sont les agences, comme Babychou Services, qui permettent aux parents de choisir. La plupart sont l'employeur. Cela revient plus cher, car il faut payer leurs frais de gestion... et leurs marges. Une famille avec un enfant de plus de 3 ans gagnant moins de 44 621 euros annuels paiera 1 615 euros brut pour vingt heures, si l'agence est l'employeur, et 1 243 euros brut seulement si elle s'occupe de tout.

 

LE CONTRAT DE TRAVAIL

L'emploi d'une baby-sitter relève de la convention collective nationale des salariés du particulier employeur. Le texte précise qu'il faut rédiger un contrat de travail et déclarer son salarié, faute de quoi l'on peut être poursuivi pour travail dissimulé. Il n'est pas nécessaire, toutefois, de déclarer un salarié qui ne travaille pas plus de huit heures par semaine, s'il est payé par le biais du chèque emploi service universel (CESU). Attention, le Cesu que distribuent les banques n'est pas compatible avec les aides de la Caisse d'allocations familiales (CAF). Si l'on a besoin de conseils, on peut adhérer à la Fédération des particuliers employeurs (Fepem.fr): 80 euros par an seulement, mais le téléphone est surtaxé.

 

LE SALAIRE

Le smic horaire est de 9 euros brut, et de 7,06 euros net selon l'Insee. Mais mieux vous la payez, plus vous aurez de chances de fidéliser une baby-sitter. Celle-là peut partir du jour au lendemain sans risque de sanctions, aucun employeur n'allant jamais au tribunal des prud'hommes pour si peu.

 

LES AIDES FINANCIÈRES

Déclarer sa baby-sitter permet de toucher des aides de la CAF (complément de libre choix du mode de garde de la prestation d'accueil du jeune enfant). La CAF prend en charge une partie de la rémunération et 50 % des cotisations sociales dans la limite de 419 euros par mois, jusqu'au 3e anniversaire de l'enfant, puis de 210 euros par mois. Déclarer sa baby-sitter permet aussi de bénéficier, l'année suivante, d'une réduction d'impôt égale à 50 % des dépenses, dans la limite toutefois de 12 000 euros.

 

AU PAIR

Il est trop tard pour trouver une jeune fille au pair. Les recrutements se font au mois d'avril. Mieux vaut s'adresser à une agence affiliée à l'Union française des agences au pair (Ufaap) bien qu'il faille compter environ 500 euros de frais de dossier. Elle s'occupera du recrutement de la jeune fille, mais aussi de son remplacement en cas de mésentente avec la famille. Une jeune fille au pair coûte environ 600 euros par mois. Il faut en effet la déclarer à l'Urssaf et payer des charges (environ 200 euros par mois) sur l'hébergement et la nourriture qu'on lui fournit. Il faut payer aussi son argent de poche (300 euros minimum), ses frais de transport jusqu'à ses cours et sa police d'assurance. En échange, elle peut assurer cinq heures de travail par jour, six jours par semaine, ainsi que deux soirées hebdomadaires de baby-sitting.

 

LE MONDE Rafaële Rivais REUTERS / PHILIPPE WOJAZER

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Garde d'enfant