Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
/ / /

Lorsqu'est enfin prise la décision de s'installer, la première des recherches est bien évidemment le lieu.

 

En effet, plusieurs options s'offrent à la future installée, dont le choix dépend du volume de clientèle déjà constitué:

 

- la domiciliation : un Cabinet d'avocats met à la disposition d'un confrère une adresse avec parfois la possibilité de recevoir des clients. Cette solution présente l'avantage d'un coût modéré, de 200 à 400 euros en moyenne pour Paris.

 

- la sous-location : l'avocat occupe un bureau, et plus selon les termes de l'accord, au sein d'un Cabinet d'avocats. Cette option, plus pérenne qu'une simple domiciliation, permet à son occupant de travailler dans des conditions plus optimales et de bénéficier de la mutualisation des moyens avec les autres avocats.

 

- location ou achat : cette solution, financièrement plus risquée, place l'avocat à l'abri d'une décision de rupture de l'un des contrats précédents.

 

Des annonces en ce sens sont publiées sur le site de l'UJA, le Village de la Justice et également dans la partie privée du site de l'Ordre des Avocats de Paris, dans la section Bureau structures.

 

Il est également possible de bénéficier d'une mise à disposition gracieuse d'un bureau par un Cabinet d'avocats pour une durée de 6 mois. L'Ordre est particulièrement vigilant sur le respect de la durée maximale de 6 mois qui ne peut pas être renouvelé.

 

En revanche, la fameuse formule "location contre vacations" est interdite par l'Ordre.

 

Enfin, pour les avocats parisiens avec moins de 5 années de barreau, reste une dernière alternative : la Pépinière.

Située 11 boulevard Sébastopol dans le 1er arrondissement de Paris, elle offre à ses utilisateurs une domiciliation et un minimum de services annexes indispensables à l’exercice de la profession.

 

Elle est composée de

- six bureaux de réception pour y accueillir des clients ;
- dix postes de travail ;
- deux salles de réunion.
Chaque salle est équipée d’une connexion Internet.

 

L’avocat doit utiliser son propre téléphone mobile et son ordinateur portable. Il se voit attribuer un numéro de fax via mail.

Les photocopieurs et imprimantes collectives sont accessibles par chacun grâce à une carte prépayée, semblable à celle de la bibliothèque de l’Ordre.

 

Pour accéder aux services de la pépinière,  l’avocat doit une redevance mensuelle, correspondant à un forfait de 60 unités.

- 1 unité donne droit à 1 heure de poste de travail,
- 2 unités, à 1 heure de bureau de réception,
- 3 unités, à 1 heure de salle de réunion.
Les unités du forfait ne sont pas reportables d’un mois sur l’autre.

En cas de dépassement du forfait d’unités, les unités supplémentaires seront facturées, et leur coût prélevé le mois suivant, selon la durée d’occupation et la nature du local occupé,au prix de, pour l’année 2011 :
- 4 € l’unité, le premier semestre,
- 5 € le 2° semestre,
- 7 € le 3° semestre,
- 9 € le 4° semestre,

 

Pour l’année 2011, les tarifs sont les suivants, pour 60 unités / mois;
- 1° semestre 250 € TTC / mois
- 2° semestre 325 € TTC / mois
- 3° semestre 420 € TTC / mois
- 4° semestre 540 € TTC / mois

Il est possible aussi de réserver et occuper un bureau , sans être abonné à la pépinière.
Les tarifs «visiteurs» concernant les confrères qui utilisent occasionnellement la pépinière sont fixés à :
- 30€ TTC / 1 heure pour les bureaux
- 60€ TTC / 2 heures pour les bureaux
- 90€ TTC / 2 heures pour les salles de réunion

 

En outre, les avocats parisiens exerçant à l’étranger, de façon permanente et à titre principal pourront souscrire un contrat de domiciliation, conformément à l’article P 31 du RIBP, moyennant une redevance annuelle de 1 200 € TTC par an, payable par quart, tous les trimestres. La pépinière assurera un service de réception et réexpédition du courrier de ces avocats domiciliés Art P 31.

 

Les Moms qui sont installées à la Pépinière m'en ont fait un très bon retour.

 

Si vous êtes intéressée, vous pouvez contacter Madame de COMBRET THIBIERGE : pepiniere@avocatparis.org

Partager cette page

Published by