Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

McKinsey mène depuis 2007 des recherches qui visent à expliciter le lien entre mixité et performance des entreprises. Ces travaux ont donné lieu à la publication de quatre rapports Women Matter. Je ne vous communiquerai ici que le dernier, à savoir celui publié en octobre 2010.


Women Matter 2010

En 2010, les femmes restent sous-représentées dans les conseils d’administration des entreprises, malgré des progrès dans certains pays ; cette réalité est encore plus frappante dans les comités exécutifs.

 

Pourtant, sur la base d’une analyse scrupuleuse de 300 entreprises dans monde, McKinsey confirme à nouveau cette année que les entreprises qui ont une plus forte représentation de femmes dans leurs comités de direction sont aussi les plus performantes financièrement : on observe par exemple une différence de rentabilité des capitaux employés de plus de 40%. Ce lien entre mixité et performance économique se confirme dans quasiment tous les secteurs économiques.

 

Et d’ailleurs, 62% des dirigeants de directions générales sont convaincus qu’avoir des équipes de direction mixtes a un impact positif sur la performance financière des entreprises, mais toutefois seulement 50% des hommes du middle management.

 

Cependant, insuffisamment d’actions concrètes en faveur de la diversité sont menées dans les entreprises. L’étude Women Matter 2010 révèle, à travers une enquête auprès de 1500 dirigeants dans le monde, que peu d’entreprises prennent des mesures pour développer les femmes dans leurs équipes de direction et que, pour la grande majorité des entreprises, le sujet de la mixité ne fait pas partie des priorités stratégiques : seules 28% des entreprises interrogées ont ce sujet parmi leurs 10 premières priorités stratégiques, et 8% parmi leurs 3 premières priorités.

 

L’étude Women Matter 2010 s’est donc particulièrement intéressée aux leviers de changement. Les résultats de l’enquête montrent que les entreprises qui ont fait de la mixité une priorité stratégique sont beaucoup plus nombreuses à avoir plus de femmes dans leurs instances de direction (presque deux fois plus nombreuses que celles qui n’en font pas une priorité) et mettent aussi en place plus de mesures (5 contre moins d’une en moyenne).

 

Par ailleurs, McKinsey a identifié que certaines mesures ont plus d’effet sur la mixité dans les équipes de direction, parmi lesquelles : l’engagement visible du PDG qui doit suivre de près les programmes de mixité et leurs progrès, ainsi que les programmes dédiés à renforcer le leadership des femmes, (par exemple le mentoring, les formations et coachings spécifiques, etc.). En effet, les entreprises qui mettent en place ces mesures sont beaucoup plus nombreuses à avoir une part significative de femmes dans leurs instances dirigeantes. Parmi les actions indispensables : la mise en place d’indicateurs de mixité, de politiques et processus RH neutres et les infrastructures de support.
lire l'étude complète en anglais (link)

 

Partager cette page

Repost 0
Published by