Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 10:35

Parce que, avant d'être des avocates, nous sommes des femmes, nous avons aussi le droit d'avoir des lectures de greluches.

 

A l'occasion de l'une de ces lectures, j'ai découvert l'article suivant dans le Magazine Be du 28 octobre 2011, que je trouve intéressant, tant pour les salariées que pour les collaboratrices libérales, voire même les associées, avec des conseils pratiques avisés:

 

"Manuel de survie en milieu professionnel hostile.

 

1. Ne croyez pas en la justice

 

"Les gars viennent me demander une augmentation au moins trois fois par an, commente Jérôme, directeur d'un hebdomadaire parisien. Les filles c'est plutôt une fois tous les trois ans". N'attendez pas que vos mérites soient reconnus, demander une augmentation n'est pas de l'insubordination...

 

2. Brillez (aussi) en réunion

 

N'acceptez pas plus souvent qu'à votre tour les "rôles de femme", comme appeler les retardataires et, plus sournois, se charger du compte-rendu : on ne peut pas écrire et parler. Ne quittez jamais une réunion sans avoir exprimé votre opinion ou posé une question.

 

3. Refusez les relations paternalistes

 

Ne répondez pas aux questions de votre chef sur votre vie privée, gardez vos distances. Si un lien affectif (on n'a pas dit sentimental) se tisse avec lui, vous vous retrouverez en position délicate à l'heure de la négo.

 

4. Faites-vous respecter d'abord à la maison

 

"Pour réussir sa vie professionnelle, les deux choix les plus importants, c'est celui de son patron et de son compagnon, affirme Sophie Reynal, présidente d'HEC au féminin. Ce dernier doit être le supporter n°1, qui ne considère pas que sa carrière passe avant la vôtre". Vouloir plus de responsabilités au travail implique de ne pas accepter toutes celles du foyer.

 

5. Développez votre réseau

 

Une étude du réseau social professionnel Linkedin montre que les femmes nouent moins de contacts et de manière moins "intéressée" que les hommes. "La plupart des femmes font passer le travail avant la réseau, à l'inverse des hommes. C'est une erreur, entretenir ses contacts est indispensable pour progresser", explique Sophie Reynal. Dans l'entreprise, l'importance du réseau est primordiale pour avoir vent d'une opportunité, glaner de l'information, se faire des alliés.

 

6. Faites jouer la concurrence

 

Les plus belles augmentations se négocient... en partant. Sans aller jusque-là, toutes les occasions de faire le benchmark de sa fiche de paye auprès de la concurrence sont bonnes. "Face à une proposition de job, 80% des hommes accepteront un entretien, note Sophie Reynal, ne serait-ce que pour évaluer leur situation actuelle ou nouer un contact, alors que 50% des femmes n'iront pas, par manque de confiance en elles, sentiment de loyauté à l'entreprise ou même timidité"."

Partager cet article

Repost 0
Published by Moms à la Barre - dans Divers